Le Collectif


Les Survenu.es est un nouveau collectif international du Centre-Val de Loire qui réunit des artistes français, argentins et colombiens, autour de productions théâtrales contemporaines et dynamiques. Il est créé en janvier 2021 par deux anciens membres du Théâtre National de Toscane et une actrice-autrice d’Argentine, comme une réponse à la crise sanitaire.

Le Collectif s’inscrit dans une dynamique culturelle paritaire et adresse de sujets politiques et sociaux, tels que l’exclusion de certaines populations – et notamment celles des femmes – dans les mouvements politiques, littéraires et artistiques de notre histoire. Une attention particulière est portée à la position qu’y occupent les pensées non-dominantes et les témoignages souvent mis sur le côté. Il s’agit d’un rapport à l’histoire qui se veut pluriel et moteur de mondes en création.

Ces intérêts sont abordés à travers des écritures originales ainsi qu’une recherche sur le jeu d’acteur et les transformations singulières qui peuvent y avoir lieu. Le jeu de l’acteur étant une matière tout aussi centrale que le texte et les autres éléments scéniques.

Le Collectif Les Survenu.es répond donc au désir de briser tous cloisonnements, qu’ils soient culturels, géographiques ou historiques, pour créer un cocktail théâtral créatif et politique.

Porteurs des projets

Sofía de Sanctis

Actrice / Autrice
Co-directrice artistique

(Argentine) s’est formé à l’Université nationale des arts de Buenos Aires. Elle a créé la compagnie Abismo pour le spectacle « Huellas de Mariposa » (2016) en coproduction avec le Teatro de los Andes (Bolivie), qui a été présenté plus de 60 fois en Amérique latine. Elle a été professeur à l’école de la compagnie argentine Casa Talcahuano, jusqu’en 2019. À son arrivée en France, elle a créé la compagnie Atlántica avec laquelle elle monte la pièce « Home-Maison-Casa » (2021), primée par le Teatro del Círculo (Valence), et avec laquelle elle réalise, en collaboration avec Iberescena, le projet « Walinto : création et territoire du point de vue des migrants ». Elle a également travaillé avec Sapiens Brushing au Théâtre d’Aubervilliers pour « Aguas Vivas » (2020), et a participé à la création du collectif Les Survenu.es en janvier 2021.

Antonin Chambon

Metteur en scène / Dramaturge
Co-directeur artistique

(France) a travaillé de 2012 à 2019 au Théâtre National de Toscane en tant que membre du Workcenter of Jerzy Grotowski and Thomas Richards. Il s’y concentre sur les écritures contemporaines, le jeu d’acteur et le chant traditionnel. Depuis 2019, il travaille avec Les Ateliers du Spectacle, compagnie conventionnée de théâtre d’objet et comme dramaturge pour The Hinterland Ensemble (Detroit, USA). Il participe à la création de Le Vent Acéré qui nous vient du Sud (Les Survenu.es) en tant que co-metteur en scène. Il est diplômé d’un Master de Philosophie et de Littérature et suit un doctorat en philosophie éthique sur le Commun.

Sara Montoya

Metteuse en scène / Actrice
Co-directrice artistique

(Colombie) a suivi une formation d’acteur de l’Institut Lee Strasberg et de Théâtre physique à Stella Adler Studios (New York, USA). De 2016 à 2020 elle travaille au Workcenter of Jerzy Grotowski and Thomas Richards, centre international de recherche et de création du Théâtre National de Toscane en Italie. Elle se concentre durant ces années sur la direction d’acteurs, la performance, et la recherche pédagogique. Son travail est présenté à l’international au Festival Cultural Zacatecas (2018), Baltic House Festival de St-Petersbourg (2019), Théâtre de la Ville à Paris (2019), etc. Elle donne des stages à Institut del Teatre de Barcelone, l’Université YALE-NUS (Singapur), etc. Elle arrive en France en 2021 pour la création du collectif Les Survenu.es et suit un Master d’Ethnomusicologie et Anthropologie de la danse à l’Université Paris Nanterre.

Artistes Associés

Robin Gentien

Musicien / Compositeur

(France) Robin Gentien se mêle très jeune à la scène musicale world de Paris. il est engagé en 2012 par le Workcenter of Jerzy Grotowski and Thomas Richards, où il travaille jusqu’en 2015. Il co-dirige à Buenos Aires la Cie Casa Talcahuano et le groupe Engine avec Alejandro Tomas Rodriguez. Depuis 2018, il se consacre à la composition pour la scène, notamment pour la Cie Hippocampe, la Grande Affaire, IMLA, Celui qui dit qui est et la Cie Passage. Il a été intervenant-pédagogue à Yale University, ARTA, à l’Université du Nouveau Mexique. Il travaille aujourd’hui dans les groupes Robespierre, Quieto et dans son projet Luazó.


Jeanne Fillion

Scénographe / Artiste Radiophonique

(France) Jeanne Fillion est diplômé de l’Université de Paris-Nanterre et de l’université de Montréal en fiction radiophonique, et de l’Université Paris-Sorbonne en Projets Culturel dans l’Espace Public. Elle travaille avec le Collectif Random et écrit deux créations radiophoniques pour France Culture en 2019 et 2020. Depuis 2021, elle travaille en tant que scénographe avec Jean-Pierre Laroche, les ateliers Berthier du théâtre de l’Odéon ainsi qu’avec la compagnie N+1. Elle assiste le scénographe Alban Hovan sur Ivan’Off de Galin Stoev et Biographie de Frédéric Garcia-Bélier. Elle travaille comme assistante d’atelier pour l’artiste plasticienne Eva Jospin. 


Martín Barrientos

Eclairagiste / Metteur en scène

(Chili) Né en 1994 à Santiago, ses premières expériences artistiques débutent avec la photographie argentique. Ce travail le conduit à des études en design intégral à l’École de Design de l’Université Catholique du Chili. Il travaille ensuite comme assistant auprès du scénographe et éclairagiste Ramón Lopez à l’École de Théâtre de la même université. En 2016, il devient scénographe et éclairagiste avec les compagnies de théâtre La Extranjera et Olvido, au Chili. En 2018, à l’issue d’un échange international avec l’Institut d’Études Théâtrales de la Sorbonne Nouvelle, il s’installe en France pour intégrer l’ENSATT en Conception Lumière. Actuellement il associe les rôles d’éclairagiste et metteur en scène. Ses recherches portent sur les arts plastiques et le théâtre d’objets.

Pierre Lauth-Karson

Musicien / Chanteur / Acteur

(États-Unis / France) Pierre Lauth-Karson apprend l’harmonica avec Greg Zlap Bako Mikaelian et Sébastien Charlier. A partir de 2011, il collabore avec le guitariste Robin Gentien. En 2017, il enregistre Total Praise avec le choeur de Gospel The Voice of Freedom. Il se produit en duo avec la violoncelliste Automne Lajeat, ainsi qu’ avec Adrien Regard pour qui il enregistre deux albums (Lettres Aimées et Dal Segno). En 2016 il rejoint le groupe Engine et découvre une approche du théâtre autour de chants traditionnels afro-américain et d’Amérique latine. En 2019, il crée Robespierre avec Robin Gentien. Il joue également dans plusieurs spectacles du Théâtre de la Mascara : La servante, le musicien et son maitre et La nuit des géants.

fr_FRFrançais